Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Top articles

  • Relais 5 poètes / 5 poèmes / 5 jours (3ème jour)

    22 mai 2015 ( #Poésie )

    Voici un texte très émouvant du grand poète René Char pour ce 3ème jour... S'il le souhaite, j'invite amicalement Philippe Mathy à poursuivre cette chaine 5 poètes / 5 poèmes / 5 jours... Le but est de saturer le réseau avec de la poésie pour l'aérer...

  • Relais 5 poètes / 5 poèmes / 5 jours (4ème jour)

    23 mai 2015 ( #Poésie )

    Voici un beau poème du grand écrivain François CHENG pour ce 4ème jour... S'il le souhaite, j'invite amicalement mon ami Hervé Leroy à poursuivre cette chaine 5 poètes / 5 poèmes / 5 jours... Le but est de saturer le réseau avec de la poésie pour l'aérer...

  • François Cassingena-Trévedy : Étincelles II

    23 mai 2015 ( #spiritualité )

    Moine de Ligugé La musique ne distrait point du silence ni ne l'interrompt, mais elle éduque au silence et le préface. On ne fait jamais si bien silence qu'à l'issue de la musique ; on ne fait nul silence meilleur qu'intimement tissé de musique. Comme...

  • Jean-Philippe Salabreuil : ÀDIEU

    24 mai 2015 ( #Poésie )

    (1940 / 1969) Fin du relais ( 5ème jour) : 5 poète / 5 poèmes / 5 jours avec Jean-Philippe Salabreuil parti beaucoup trop tôt ! J'invite, s'il le souhaite, Dominique Sorrente à poursuivre sur son journal la chaine et à inviter d'autres amis, chaque jour,...

  • Yves Peyré : Par-delà vents et rien

    24 mai 2015 ( #Poésie )

    I Très peu de mots. Le silence des arbres, le mot branche, feuilles n'est plus un mot. Plus haut, les fortes brûlures d'un blanc dans la brume du ciel. Nous - pénétrés de l'air qui bouge... Assaillis par un calme sans partage. La tendresse d'un temps...

  • Aimé Césaire : Moi qui Krakatoa...

    25 mai 2015 ( #Poésie )

    Moi qui Krakatoa moi qui tout mieux que mousson moi qui poitrine ouverte moi qui laïlape moi qui bêle mieux que cloaque moi qui hors de gamme moi qui Zambèze ou frénétique ou rhombe ou cannibale je voudrais être de plus en plus humble et plus bas toujours...

  • Pablo Servigne : Comment tout peut s'effondrer

    26 mai 2015 ( #Article )

    Pour Pablo Servigne, ingénieur agronome et docteur en biologie, auteur de Nourrir l'Europe en temps de crise (Nature et Progrès) et qui vient de publier, avec Raphaël Stevens, Comment tout peut s'effondrer (Seuil). l'effondrement économique et civilisationnel...

  • Benjamin Péret : Je Sublime...

    26 mai 2015 ( #Poésie )

    Pour cette explosion d'images, pour cette petite tombe de rien aux Batignolles, à l'ombre de l'or du temps, j'offre ce poème de Benjamin Péret et invite mon ami François Goblet à poursuivre la route des poètes... Hervé Leroy Allo Mon avion en flammes...

  • Louis Aragon : Le Roman inachevé

    27 mai 2015 ( #Poésie )

    En ce jour de Panthéon, je pense à ceux de l'Affiche rouge et à ces vers de Louis Aragon. J'invite mon amie Bénédicte Lefeuvre à poursuivre l'aventure 5 poètes / 5 poèmes / 5 jours. Hervé Leroy Vous n’avez réclamé ni gloire ni les larmes Ni l’orgue ni...

  • Nimrod : Passage à l'Infini.

    06 juin 2015 ( #Poésie )

    VÊPRES (fragments) III Cœur propice, musique clémente, quelle main Vous ensemence ? Quel spasme taraude nos désirs ? L'eau de l'intime aubaine est brève en nous, Et la stupeur nous gagne, enfants de riches ornements ! Nous témoignons pour l'horizon, le...

  • Nimrod : Passage à l'Infini. (suite)

    08 juin 2015 ( #Poésie )

    SOIR D'AUTOMNE I Longtemps, nous avons appris les cavernes Des sens et les politesses du temps Au sein de nébuleuses intervallaires ; L'automne flatte la beauté des feuilles Mortes. L'épure rythme leur danse ; Accordé à la pluie, le cœur absout Le dépouillement...

  • Joëlle Abed : Lieux du tremble.

    10 juin 2015 ( #poésie )

    Quand le jour cherche à tâtons ses muqueuses après une nuit d'insomnie - ce rire de la lune à pleine dents - au moins sauras-tu que les coqs savent savent tourner les pages de la pointe de l'ergot lettrines bien articulées à la luette des clochers que...

  • Jean Follain : Pour ne pas oublier...

    17 juin 2015 ( #Poésie )

    Les passants De l’arsenal des fards l’une s’approche au bord du soir tandis que son amant vole un pain miraculeux et puis ses longues jambes artificieuses frémissent quand sur le pavé mouillé passent d’illustres dandies l’un laisse sur son épaule une...

  • Christiane Singer : L'amour n'est pas un sentiment...

    18 juin 2015 ( #spiritualité )

    Lorsqu’elle a appris qu’il lui restait six mois à vivre, l’écrivain Christiane Singer a commencé à rédiger ses "Derniers fragments d’un long voyage". En voici un extrait... ------------------------------------------------------------------ [ Merci à Gabriel...

  • René Guy Cadou : pour ne pas oublier...

    22 juin 2015 ( #Poésie )

    Choix de textes Tous les textes cités sont édités aux éditions Seghers. 30 Mai 1942 Il n'y a plus que toi et moi dans la mansarde Mon père Les murs sont écroulés La chair s'est écroulée Des gravats de ciel bleu tombent de tous côtés Je vois mieux ton...

  • Charles Juliet : À voix basse

    27 juin 2015 ( #Poésie )

    si dérisoire ce qui m'est donné au regard de ce qu'escomptait ma soif apaise-moi aide-moi à jouir de cette heure de la calme lumière de ce jour de printemps autour de moi abeilles et oiseaux bourdonnent et chantent la vie se hâte quoi que j'écrive c'est...

  • Charles Juliet : À voix basse (2)

    01 juillet 2015 ( #Poésie )

    lèpre chambres exigües étouffantes surencombrées au fond des yeux l'habituelle souffrance ton regard la perçoit l'accueille voudrait s'avoir l'apaiser inutile profusion marchander à seule fin de pouvoir échanger quelques mots faire s'assoupir le mal-être...

  • Charles Juliet : À voix basse (3)

    03 juillet 2015 ( #Poésie )

    ma terre revenue à la terre dort la parturiente sous les ronces et la tombe effondrée elle appelle le sang versé la victime et l'assassin bat nous unit s'ouvre le nid des entrailles ses ténèbres bienfaisantes sa blancheur immaculée un soir de mai sur...

  • François Cassingena-Trévedy : Étincelles II

    25 mai 2015 ( #spiritualité )

    Moine de Ligugé La barbarie contemporaine peut rivaliser avantageusement avec celle des temps révolus, refoulés dans les limbes de l'histoire ; la seule différence est dans les moyens qu'elle se donne (encore qu'elle en emploie à l'occasion d'aussi rudimentaires)...

  • François Cassingena-Trévedy : Étincelles II

    04 juillet 2015 ( #spiritualité )

    Moine de Ligugé Il est rare de rencontrer un poète vivant, tout simplement parce qu'il est impossible d'en surprendre jamais aucun sur le fait. Avec la plupart nous communiquons par-dessus le mur, nous jouons à cache-cache dans la forêt du temps. De temps...

  • Serge Wellens : Pour ne pas oublier...

    06 juillet 2015 ( #Poésie )

    Arbre ou quoi donc pour Christian Cailliès Arbre ou quoi donc berger dans la lumière qui fait écran droit que vous êtes muet d'oiseaux noir comme un prêtre et juge en ces collines où règne le serpent ce qui me vient de vous me vient à travers vous nervures...

  • Louis Aragon : ELSA... ELSA

    20 juillet 2015 ( #Poésie )

    LES MAINS D'ELSA Donne-moi tes mains pour l’inquiétude Donne-moi tes mains dont j’ai tant rêvé Dont j’ai tant rêvé dans ma solitude Donne-moi tes mains que je sois sauvé Lorsque je les prends à mon propre piège De paume et de peur de hâte et d’émoi Lorsque...

  • Philippe Mac Leod : Poèmes pour habiter la terre

    22 juillet 2015 ( #Poésie )

    Peinture de Fabian Perez (consultez son site...) Ton visage est ma plénitude un jour plus loin dans le jour une parole des commencements qui s'accomplit sur tes lèvres. Et sur mes lèvres une lueur d'avant le temps qui a traversé toutes les nuits tous...

  • André Campos Rodriguez : Celui qui Est Amour

    24 juillet 2015 ( #spiritualité )

    Il ne s'agit pas de croire en Dieu, il s'agit d'éprouver le Seigneur au fond de soi-même... *** L' Amour de Dieu pour nous, Son respect pour nous est si grand que son action est subordonnée à notre oui quotidien. *** Les mystiques voient l'invisible et...

  • Christiane Singer : Retour à l'essentiel...

    24 juillet 2015 ( #Poésie )

    Le meilleur lieu d’apprentissage est l’amour de l’homme et de la femme. Quand nous entrons en amour, toutes les catastrophes nous guettent. Pourquoi ? Parce que nous nous leurrons. Nous croyons que l’amour vient de nous être octroyé par la personne que...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>