Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Dès que j'écris une phrase, je suis désorientée et embarrassée, déjà, j'ai envie de la rejeter pour dire dans la suivante le contraire. C'est que j'ai toujours l'impression que l'essentiel m'échappe. La double face, le côté caché des choses. D'autant...

Lire la suite

à Mireille B. . Je t'écris du bout de moi-même dans la retenue des gestes qui font acte d'humilité Tu vis d'une autre présence d'une nouvelle proximité devenue inatteignable en ce passage à limite où le temps n'est déjà plus à nous. Que reste-t-il à dire...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie

DANS L'ANGOISSE DE LA RESPONSABILITÉ Clairement, Comme en une nuit d'hiver transpercée de lumière tu vois ce qu'est un esprit humain. Tu rafraîchis un front humain à la glace de la vitre en cette heure tardive, angoissé parce que les limites sont loin...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie

Au colloque de Namur, lors de mon intervention en novembre 2015, j'avais clamé combien le monde, notre monde, me paraissait laid, violent, cruel, brutal. "Je vomis le monde" avais-je dit alors, reprenant des propos que j'avais tenus au repas ufologique...

Lire la suite
Tag(s) : #spiritualité

Cela me va bien de partir sous les arbres où la terre sentPuisque la pluie jusqu'à ce que mon pas ralentisse fort de cette heure où le poème décide du vent * Puisque je suis de retour au pays de la pluie sur la colline autant voir les labours pleins d'oiseaux...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie

Denise et Claude ou Claude et Denise J'écoute Yves Montand tour à tour chanter , dans ma maison vous viendrez à bicyclette... Cela m'évoque un souvenir : le couple formé de Claude Esteban et de son épouse Denise Une bienveillance, une fraicheur un enthousiasme...

Lire la suite
Tag(s) : #poésie

Cet article sur le poète disparu Claude Esteban est une copie de celui qui est paru dans le Blog "La Pierre et le Sel" le 08 avril 2013 animé par le poète Pierre Kobel Claude Esteban | Sur « la trace des mots perdus.» par Roselyne Fritel Récit Voilà que...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie

(pour saluer Matta) Tu laisses la nuit t'envahir tu sais que la nuit a toujours un sexe inouï qu'elle ouvre les bras comme on ouvre les yeux qu'elle exubère tu sais qu'elle sue tu sais qu'elle suinte oui tu t'y entends pour faire pleurer la sève pour...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie

Vivre plus cachée que son ombre, se retourne et personne ; aucune trace en dehors ni au-dedans, aucune odeur à tenir entre ses doigts, un parfum demandant à jaillir et qui trop mûr prend gangrène. L’enveloppe se tord sur elle-même, tourne sur l’ombre...

Lire la suite
Tag(s) : #Poésie
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>