Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

 

        " Elle apparut , l'air d'un ange, comme un mirage ..."

 

    C'était le temps où je donnais un nom à mes voitures...
  J'ai eu Désirée, impossible, et tranquille... "Avec elle vous serez tranquille".. m'avez assuré le garagiste, on avait le temps d'admirer le paysage...

 

   Tu m'avais demandé de t'accompagner chez un éditeur-imprimeur demeurant dans une ferme de l'arrière pays.
L'endroit était beau, un homme de haute stature attendait devant ce qui avait du être une bergerie , des dépendances
En face régnait une splendide bâtisse du XVIIIème siècle

 

   Il nous invita à visiter l'imprimerie rigoureusement emménagée , puis nous allâmes chez lui.
Les livres étaient les murs...

 

   Dans ces hautes pièces , la lumière s'infiltrait et flottait sur les rayonnages.
Dans mon souvenir, le lieu où il nous invita, ressemblait à un théâtre nous étions du côté cour, un rideau entrouvert dévoilait le côté jardin  ; tout autour  ce n'était que forêts de livres et de revues.
Deux enfants jouaient dans un coin
...

   C'est alors qu'elle apparut
   Baudelaire n'aurait su que dire...
Sa beauté était si violente, qu'il nous fallut un certain temps pour nous acclimater...
  

   Je ne peux la décrire , ses longs cheveux roux, sa peau lumineuse, son corps de rêve , elle s'installa près de lui sur un sopha...
Une atmosphère laiteuse et d'un pouvoir immense se diffusa telle une brume au-dessus d'un étang.

 

   Je ne sais plus ce qui s'est dit, même si des paroles ont été prononcées, tant l'espace était saturé de parfums pénétrants, vertigineux...
Je n'osais regarder la créature...

 

   Lorsque, du côté cour, passe la silhouette d'une femme sans âge, maigre, le visage ravagé par la douleur , elle s'arrêta un instant, le  regard                          
interrogateur , mais le maitre fit un signe discret afin de l'éloigner...

 

   J'ignore le temps passé dans cette demeure.
   Le retour se fit en silence...

 

   Je sus plus tard que l'incroyable créature avait été stagiaire puis maitresse du maitre , qu'ils vivaient ensemble...
 

   La pauvre âme derrière les rideaux, son épouse.
Je ne voulus jamais en savoir davantage...

 

 

 

 

Tag(s) : #Nouvelle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :