Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

                              I

 

 

Je vous laisse maintenant

et je vous laisse

la dernière maison

Je ne vous dirai rien

de là où je vais

ni pour combien de temps

N'imaginez pas le pire

mais ne vous bercez pas trop

d'illusions

Pensez à moi comme si j'étais

dans la chambre d'à côté

marchant sur la pointe des pieds

pour ne pas déranger

m'abstenant de manger

pour éviter les sorties

dormant de jour

pour veiller sur vos nuits

écrivant sur les murs

pour les maintenir écartés

et m'assurer de la bulle d'air

dont on a besoin

dans n'importe quelle vie

Oubliez-moi un peu

et sutout ne me plaignez pas

Rien ne dit qu'il s'agisse

d'un terme

ou d'un prélude

Rien dans tout cela

ne s'oppose à l'amour

 

Je vous laisse maintenant

D'autres messages suivront

 

 

 

in Écris la vie  ; éditions de la Différence / Clepsydre, 2005

Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0