Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il ne s'agit pas de croire en Dieu, il s'agit d'éprouver le Seigneur au fond de soi-même...

  

                                                                                              ***

 

L' Amour de Dieu pour nous, Son respect pour nous est si grand que son action est subordonnée à notre oui quotidien.

  

                                                                                                 ***

 Les mystiques voient l'invisible et nous mettent sur le chemin de Dieu.

 

                                                                                           ***

 

C'est lorsque nous rencontrons la tendresse d'une Présence qui nous signifie, que nous percevons, devant nous, le présent  toujours ouvert, la prison de nous-mêmes disparaître, s'effacer, et enfin nous respirons ! Même à la fin de notre vie, l'avenir nous appartient si nous nous dégageons ainsi de nous-mêmes. Ce dégagement est Royaume, Vie éternelle...

 

                                                                                             ***

 

 Seigneur, pourquoi ne voit-on pas que Tu es la Source de notre liberté, Celui qui nous sauve de nous-mêmes !

  

                                                                                          ***

 

Je n'ai plus désormais qu'un seul désir, qui déclasse tous les autres : que se fasse enfin en moi la rencontre entière et totale avec le Dieu Vivant, le Jésus plein d'Amour et de tendresse. Celui qui nous permet de dire : ça valait la peine de vivre jusque là... car désormais nous allons Vivre, avec Lui, jusque dans l'éternité.

 

                                                                                        ***

 

Un jour, dans ma prière :

"Ce n'est pas en Moi que tu dois croire, André, mais en mon Amour, en ma tendresse pour toi... Viens, je t'attends..."

 

                                                                                                *** 

 

Il ne s'agit pas de « croire en Dieu » mais de l'éprouver, à l'issue d'un chemin de purification au fond de soi-même...

 

 

 

sector16288

 

 

Le bon chemin, c'est d'éviter d'être la victime de soi-même, de tout ce qui trouble l'intériorité... et empêche d'aller au-delà, dans cet espace intérieur où l'on peut respirer, être dans la paix – la paix du Christ.

 

                                                                                     ***

 

La vigilance, la prière, sont indispensables : ce sont des pelles qui nous évitent de nous ensabler. Penser à ouvrir les mains pour accueillir le don de Dieu, sa grâce, la présence de son Amour révélée à notre cœur.

 

 

                                                                                           ***

 

Soyons, si nous le pouvons, comme le Seigneur : Essayons d'être pour l'autre toute tendresse, aidons-le à exister...

  

                                                                                       ***

 

Le cœur pur, c'est surtout ne pas projeter sur les autres les idées malsaines que l'on a dans la tête. Et en premier lieu éviter de juger !  Jésus déteste ceux qui jugent...

 

                                                                                              ***

 

Les poètes et les mystiques sont de la même famille, des cousins... Mais les seconds ont gravi, avec la grâce de Dieu, l'échelle de la sainteté.

 

                                                                                        ***

 

Derrière la vérité, il y a une Personne qui en est la Source... Une Personne divine inatteignable dans son mystère... Derrière la vérité belle et complexe de l' A.D.N., en creux, la Personne de Dieu nous interroge.

Qu'est-ce que la vérité ? Demande Ponce Pilate, dans une sorte de défi, à Jésus. Jésus ne lui répond pas car Il sait que la vérité ne se découvre que dans le mystère jaillissant d'une contemplation... dans le mystère de l'Amour qui émane de Dieu, qui est l' Être même de Dieu.

 

                                                                                            ***

 

J'ai appris de Maurice Zundel, que Dieu n'est pas une chose à connaître mais une Personne dans l'intimité de laquelle on entre... c'est pour cela qu'il faut s'ouvrir à Lui dans un dialogue d'Amour.

 

                                                                                           ***

 

 

L' Amour est la Respiration de Dieu... Nous ne respirons avec aisance que dans l'amour... Si nous respirons d'amour, nous sommes aussi en Dieu.

 

                                                                                             ***

 

Dieu est cet Amour adorable que nous devons Rencontrer. IL EST uniquement Cela.

 

                                                                                             ***

 

C'est cet Amour divin, qui vient sans cesse à notre rencontre, que nous devons accueillir : c'est Lui qui nous délivre, qui nous sauve, qui nous purifie.

 

                                                                                             ***

 

Un mystique a dit : la grâce et l'effort sont les deux ailes d'un même oiseau...

 

 

sector283264 

 

 

Dieu est Amour, Son Esprit est Amour, tendresse, miséricorde... etc. Entrer dans le courant de cet Amour pour aider ou soutenir son proche-prochain, c'est plonger en Dieu pour le bien de ceux que l'on rencontre et qui sont d'autres visages du Christ.

 

                                                                                              ***

 

Le seul combat à faire, c'est celui qui consiste, comme disait Marthe Robin, non pas à se dépasser mais à se renoncer, et j'ajouterai aussi  à esquiver et à se dessaisir de sa partie ténébreuse. Le but étant de devenir transparent à la lumière, l'amour et la paix du Seigneur. Personne ne peut entrer dans le Royaume de Dieu s'il ne naît de  nouveau !  

                                                                                                                                             (Jn 3, 3-5)

 

                                                                                                  ***

 

Il est absolument indispensable, par le don de soi-même, par la prière, de décoller le plus souvent possible de notre moi animal qui nous emprisonne, et qui nous empêche de graviter dans l'amour et la lumière... La créature ne doit pas périr, mais elle doit être soulevée, jusqu'à ce qu'elle puisse atteindre la gravitation qu'exige la permanente intimité de Dieu...

 

                                                                                           DSC_5469

 

Le chrétien authentique ne crois pas en des mots. Il adhère à Quelqu'un par un échange d'amour, une Présence qu'il rencontre, par grâce, au très-fond de lui-même, et qui est l'indicible visage du Christ Sauveur.

 

 

 

 

 

Tag(s) : #spiritualité

Partager cet article

Repost 0