Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Lor Zevan

 

 

Je remets souvent aux lendemains. A ceux qui chantent. Et finir au printemps les phrases commencées en hiver. Les larmes éclosent alors en ces fleurs d'amandiers et la mélancolie devient fleurs d'ancolie. Une douceur soudaine irradie le silence.
Toujours inattendue mais toujours reconnue, une enfance du monde, une vieille légende qu'on oserait nommer, Amour, Beauté, ces noms communs gardés comme un prénom aimé, si l'on osait encore, sans peur d'être raillé, une vieille légende que l'on croyait perdue et toujours retrouvée. Même en secret.
Entre l'ange et la bête, mon coeur en balancier dans le temps azuré, rythme l'éternité. Je ne le dirai à personne. Mais c'est vrai.

 

 

 

 

 

 

Lor Zevan : une vieille légende
Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0