Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Papillons 1

 

 

1

 

Ecarts, sursauts piqués dans les pans imprévisibles de l'air - une balancelle clignote à hauteur des fusains. On dirait que le vent s'invente une tarentelle, que le ciel soudain sautille et s'apprête aux séductions.

 

 

 

2

 

Saltimbanque, vol brisé. Sous l'épi vulnérable perce une volonté. C'est un flocon bancal qui battrait des paupières, une flammèche saccadée. Il fuit par bonds plus qu'il ne vole : il balbutie des chevauchées.

 

 

Papillons 7

 

 

3

 

L'air partout titube, palpite d'arrogance. Royaume des incertitudes. Impatience précipitée. Le moindre essor est un ravin qui s'avance, la course la plus brève une averse vivante de dangers.

 

 

4

 

Enfin l'issue d'une fleur, une lueur levée. Faut-il qu'il se débatte, le tendre coupon ! Il n'aspire qu'à se rassembler dans le berceau des branches. Oublier les tourbillons tragiques, les tressauts de la grande épreuve. Se hisser, poitrine haute, au-dessus des équilibres.

 

 

Papillons 1

 

De ce poème en prose d'Alain Lemoigne a été achevé, le neuf mars 2009, un tirage pour bibliophiles à 40 exemplaires, accompagnés d'une eau-forte de Violaine Lacomblez avec une reliure et un étui sérigraphié d'Apoline Lacomblez, sous les auspices de Régis Lacomblez.

André Campos Rodriguez en détient le 4ème exemplaire avec une dédicace personnelle de l'ami et du poète.

Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0